Accueil Energeia   /   Energie   Electricité  /   Renouvelables   Eolien   Solaire   /   Charbon   Nucléaire   /   Transports

Energeia

Les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) et fissile (uranium) vont atteindre le maximum de leur production dans les dix à trente prochaines années selon les cas. Le pétrole sera le premier à décliner, après une phase de quelques années d'oscillation de la production, en fonction des situations économique et géopolitique. ...

Clicquer sur un titre en bleu de l'un des cadres pour accéder au document.

Liste complète [par date de création ou de mise à jour]

Coût de production de l'électricité

Coût de l'électricité en 2016 : photovoltaïque et nucléaire EPR
En 2016/17, le coût de production de l'électricité provenant des nouvelles installations photovoltaïques sera inférieur à celui de l'électricité nucléaire du réacteur EPR.

Coût de l'électricité : nucléaire EPR, éolienne, photovoltaïque
Le coût de production de l'électricité par le réacteur nucléaire EPR (en 2017) sera très supérieur au coût actuel (tarif d'achat) de l'électricité éolienne terrestre ou solaire photovoltaïque des moyennes et grandes installations.

Nucléaire et prix de l'électricité
Une forte proportion d'électricité nucléaire n'a pas de lien direct avec le prix de l'électricité en Europe. Le prix de l'électricité est l'un des plus élevés en Belgique, malgré un taux élevé (51%) d'électricité nucléaire.

Comparatif photovoltaïque résidentiel et tarif bleu
Le coût de l'électricité provenant d'une installation photovoltaïque en intégration simplifiée au bâti (ISB) devient inférieur au tarif bleu réglementé de l'électricité achetée depuis le réseau aux fournisseurs traditionnels en France.

Autoconsommation et stockage de l'électricité photovoltaïque dans le résidentiel en France
Pour une consommation d'électricité spécifique de 3.000 kWh par an, une installation photovoltaïque de 3 kWc associée à un système de stockage de 4 kWh permet de ne rien soutirer du réseau aux heures de pointe et de vendre plus d'électricité (2.000 kWh) que d'en acheter (1.600 kWh dont 1.400 kWh la nuit) à son fournisseur habituel.

Photovoltaïque : rentabilité de l'autoconsommation
Le coût de l'électricité photovoltaïque produite sur son propre toit devient inférieur au prix de l'électricité achetée au "tarif bleu" en France. Cette situation, déjà vérifiée dans le quart sud du pays, va s'étendre à tout le pays au fil des années.

Nucléaire anglais / solaire allemand : le photovoltaïque coûte moins cher
Au début 2014, le coût de l'électricité solaire en Allemagne est déjà moins élevé que celui de l'électricité nucléaire de l'EPR en projet en Grande-Bretagne, dont la mise en service aurait lieu en 2023 (sauf retard habituel).

Photovoltaïque : tarif d'achat et parité réseau
Une fois atteinte la parité réseau, un tarif d'achat reste nécessaire pendant quelques années pour l'électricité photovoltaïque. Celle-ci étant une énergie de flux, la situation changera lorsque la baisse des coûts permettra son stockage local en cycle quotidien.



Nucléaire

Coût des nouveaux réacteurs nucléaires : trop chers, trop tard
Les réacteurs nucléaires coûtent trop cher (EPR à 8,5 Md€) et prennent trop de temps à construire, comparés aux autres moyens de produire de l'électricité, y compris par rapport aux nouvelles énergies renouvelables (éolienne et solaire entre autres).

Réacteurs nucléaires mis en service : 2011-2015
Entre 2011 et 2015, 54 réacteurs nucléaires seront mis en service dans le monde, d'une capacité totale de 50.860 MW et pouvant produire 365 TWh d'électricité par an. Mais 30 réacteurs auront été retirés, d'une capacité de 22.400 MW et produisant 160 TWh.

L'électricité nucléaire en déclin
La production d'électricité nucléaire est en déclin relatif depuis 2004, passant de 16,0% à 12,3% en 2011 de la production mondiale d'électricité. Elle est en déclin absolu en 2011, avec 2.518 TWh contre 2.630 TWh en 2010, et encore plus en 2012 (2.346 TWh et 11,2%).

Du nucléaire en Grande-Bretagne ?
Malgré sa prolongation, le vieux nucléaire britannique aura disparu en 2023. Alors que les énergies renouvelables sont toujours plus compétitives, y compris en ajoutant une composante de stockage, est-il bien raisonnable de construire de nouveaux réacteurs ?

Sans nucléaire, combien de CO2 ?
La production d'électricité contribue pour 20,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. A peine plus que l'élevage (18 %) ou la déforestation (17 %). Le nucléaire représentait 12,9 % de la production mondiale d'électricité en 2010 (11,2 % en 2012).

Energie nucléaire : des prévisions à la réalité
Au cours de ses cinquante-cinq ans d'existence, l'AIEA a toujours fait des prévisions délirantes sur la puissance installée de l'énergie nucléaire et sur son importance dans la production mondiale d'électricité. La réalité est bien différente de ses rêves.

L'électricité nucléaire dans le monde
Après avoir fortement augmenté entre 1960 et 2000, la capacité nucléaire mondiale a peu évolué depuis. La production d'électricité nucléaire diminue depuis 2006 alors que son pourcentage dans la production mondiale d'électricité diminue depuis 1995.

Les 58 réacteurs nucléaires de trop en France
La France compte 58 réacteurs nucléaires, d'une puissance cumulée de 63.100 MW, produisant en moyenne 414.000 GWh d'électricité sur un total de 542.000 GWh (76 %). Ces réacteurs doivent et peuvent être remplacés par des moyens de production d'origine renouvelable, pour des raisons de sécurité, d'indépendance énergétique et d'efficacité économique.

Soixante ans de subventions au nucléaire
Sans subventions, le nucléaire n'aurait jamais pu se développer pour la production d'électricité. Aujourd'hui, il n'est toujours pas viable sans subventions directes ou indirectes, face à d'autres moyens de production moins coûteux.

 
Solaire photovoltaïque

Baisse rapide du prix de l'électricité solaire
Le prix de l'électricité solaire photovoltaïque est en baisse rapide dans tous les pays. La parité avec le prix de l'électricité provenant du réseau (parité réseau) est déjà atteinte depuis 2012 dans plusieurs pays d'Europe (dont l'Allemagne). Cela se constate avec les tarifs d'achat dans le cadre des dispositions de régulation (fit : feed-in tariff).

Parité réseau pour l'électricité solaire photovoltaïque
Le prix de l'électricité solaire photovoltaïque devient identique au prix de l'électricité fournie par le réseau pour le tarif résidentiel. Cette "parité réseau" est atteinte en 2012 en Allemagne et au sud de l'Italie, avant de s'étendre à toute l'Europe dans les années suivantes. Elle est déjà atteinte pour l'électricité éolienne.

Stockage de l'électricité solaire photovoltaïque
Le stockage de l'électricité photovoltaïque permet de décaler dans la soirée et la nuit la consommation d'une partie de la production réalisée dans la journée. Cela entraîne une limitation des investissements pour le réseau et, une fois la parité réseau atteinte, une économie pour le producteur qui augmente ainsi son autoconsommation.

Electricité solaire et stockage dans le résidentiel en Allemagne
Lorsque l'électricité photovoltaïque produite sur son toit coûte moins cher que celle en provenance du réseau, l'autoconsommation est une évidence. Si l'écart des coûts devient plus important, le stockage de l'électricité permet d'augmenter l'autoconsommation et les bénéfices sur la durée de vie de l'installation.

Electricité solaire et autoconsommation dans le résidentiel en France
L'électricité photovoltaïque produite sur son toit en France devient moins chère que celle en provenance du réseau. L'autoconsommation apporte un gain financier et incite à mieux gérer l'utilisation de l'énergie électrique. Le stockage quotidien de cette électricité sera la prochaine étape, comme c'est déjà le cas en Allemagne.

Potentiel d'électricité solaire photovoltaïque en France
Le potentiel de production d'électricité solaire photovoltaïque en France est indiqué pour chaque mois et pour chaque région administrative, à partir des données récentes.

Le solaire photovoltaïque dans le monde
En cinq ans, la puissance solaire photovoltaïque installée a été multipliée par huit dans le monde, passant de 15,8 GW à 136,7 GW. En Allemagne, la capacité installée est passée de 6,0 GW à 35,7 GW entre 2008 et 2013.

La parité réseau est atteinte en Allemagne pour l'électricité solaire photovoltaïque
Le prix de l'électricité solaire photovoltaïque en Allemagne est devenu inférieur au prix de l'électricité fournie par le réseau pour tous les tarifs résidentiels et pour la plupart des tarifs industriels. Cette "parité réseau" est aussi atteinte pour l'électricité éolienne.

Coût de l'électricité photovoltaïque : 2014 - 2020 -2030
Le prix d'achat de l'électricité solaire photovoltaïque est en baisse rapide pour chacune des tranches de puissance et pour la moyenne pondérée de l'ensemble, en fonction des capacités installées pour chaque tranche. Le coût pour les grandes installations solaires sera inférieur au coût du nucléaire ancien (historique) en 2020 ou avant.



Eolien

Electricité : l'éolien moins cher que le nucléaire
L'électricité d'origine éolienne coûte moins cher à produire que celle des réacteurs nucléaires en construction ou en projet, et parfois que celle des réacteurs actuels.

L'électricité éolienne dans le monde
En cinq ans, la puissance éolienne installée a été multipliée par trois dans le monde, passant de 94 GW à 281 GW. La capacité installée a presque doublé en Europe, passant de 56,6 GW à 105,6 GW entre 2007 et 2012. Les pays précurseurs dans le monde ont été le Danemark, l'Allemagne et l'Espagne.



Nucléaire ou renouvelables

Production électrique nouvelle 2011-2015 : éolien et solaire
dépassent le nucléaire

La capacité installée et la production annuelle d'électricité ajoutée de l'éolien et du solaire dépasseront celles du nucléaire chaque année de 2011 à 2015, dans le monde.

Comparatif : nucléaire, éolien et solaire dans le monde
Chaque année depuis 2006, la production d'électricité ajoutée par les nouvelles éoliennes dépasse de beaucoup celle ajoutée par les nouveaux réacteurs nucléaires. En 2011, le solaire photovoltaïque a lui aussi dépassé le nucléaire en production ajoutée.

Nucléaire ou solaire en Méditerranée ?
Pour les pays du pourtour de la Méditerranée, le choix énergétique raisonnable pour la production d'électricité n'est pas celui du nucléaire mais celui du solaire, complété par le stockage journalier, l'éolien et les autres énergies renouvelables.

Pas de nucléaire au Maghreb : du photovoltaïque
Les projets de centrales électriques nucléaires au Maghreb pour 2020-2025 n'ont pas de justification économique, alors que les énergies solaire, éolienne et hydraulique sont à même de répondre aux besoins actuels et futurs de façon durable.

Allemagne : nucléaire, charbon, renouvelables
Entre 2000 et 2013, l'Allemagne a réduit de 43 % sa production d'électricité nucléaire tout en réduisant de 2 % celle à base de charbon et de lignite. L'électricité renouvelable a augmenté de 288 % (multipliée par 3,88) et la production totale a augmenté de 9 %.

 
CO2 - gaz à effet de serre (GES)

CO2 et GES : nucléaire ou renouvelables ?
Les contributions respectives du nucléaire et des énergies renouvelables pour limiter les émissions de gaz à effet de serre sont à peu près connues jusqu'à 2015 et 2020. L'apport des énergies renouvelables supplante de beaucoup celui du nucléaire.

Electricité, CO2, GES et nucléaire
La production d'électricité contribue pour moins d'un quart des émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine (GES anthropiques). Doubler le nombre de réacteurs et la production d'électricité nucléaire aurait un effet marginal sur les gaz à effet de serre tout en augmentant de façon très importante les risques encourus.

Electricité fossile et émissions de CO2
L'électricité d'origine fossile (charbon, pétrole, gaz) représente 27 % des émissions de CO2 et 20,5 % de celles des gaz à effet de serre (2010). Ces émissions diminueront avec le déclin de la production mondiale de charbon dans une vingtaine d'années.

Fossiles

Le charbon en déclin dans vingt ans
Le déclin de la production mondiale de charbon commencera dans une vingtaine d'années. Les charbons de la meilleure qualité, anthracite et bitumineux, sont les premiers dont la production déclinera. Alors que le sommet de la production globale de charbon sera atteint vers 2025-2030 au niveau mondial, celui-ci (peak coal) sera passé vers 2015-2020 pour la Chine.

Electricité renouvelable : moins de fossiles
A production totale équivalente, l'augmentation de la production d'électricité d'origine renouvelable entraîne la diminution de celle d'origine fossile et nucléaire. En aucun cas l'éolien et le solaire n'ont besoin d'être assortis de centrales thermiques fossiles.



France   Allemagne   Europe

Electricité renouvelable : France - Allemagne … Europe
Entre deux périodes à dix ans d'intervalle en Europe (EU-27), la proportion d'électricité renouvelable est passée de 14,5 % à 22,0 %, alors que celle des combustibles fossiles diminuait de 53,5 % à 50,0 % et celle du nucléaire de 31,5 % à 27,4 %.

Allemagne : nucléaire, fossiles, renouvelables
Depuis dix ans en Allemagne, la sortie progressive du nucléaire s'accompagne d'une forte progression des énergies renouvelables dans la production d'électricité alors que la part des combustibles fossiles reste stable ou diminue.

Coût de l'électricité solaire en Allemagne
En Allemagne, la capacité solaire installée est déjà de 35.700 MW en décembre 2013. Le tarif d'achat de l'électricité photovoltaïque est compris entre 9,4 c€/kWh et 13,6 c€/kWh en février 2014 pour les nouvelles installations, avec une moyenne pondérée de 11,88 c€/kWh pour celles réalisées en décembre 2013.

Allemagne : 35% ou 47% d'électricité renouvelable en 2020 ?
En 2020, la part des énergies renouvelables dans la production d'électricité allemande pourrait se limiter à 35%, minimum prévu par la loi sur les énergies renouvelables, ou atteindre 47% selon une étude de la Fédération des énergies renouvelables, sans nucléaire, avec moins de charbon et de gaz, entraînant moins d'émissions de CO2.

France-Allemagne : import / export d'électricité
L'Allemagne a commencé sa sortie du nucléaire en 2002 et l'a poursuivie en 2011 avec l'arrêt de huit réacteurs nucléaires. L'essor rapide des énergies renouvelable lui permet aussi de réduire la part du charbon dans la production d'électricité et de rester un exportateur net d'électricité.

L'Allemagne peut se passer du nucléaire français
L'Allemagne dispose d'un solde exportateur d'électricité, y compris avec la France, depuis plusieurs années. Dans les importations d'électricité allemandes, inférieures à ses exportations, la part de la France varie de 18% à 22% selon les années. L'électricité importée de France correspond à seulement un à deux pour cent de la production.

Consommation d'électricité dans le résidentiel et facture d'électricité : France - Allemagne
Le secteur résidentiel a représenté 36,6 % en France et 26,8 % en Allemagne de la consommation totale d'électricité en 2010. La consommation moyenne d'électricité des ménages français est de 67 % supérieure à celle des ménages allemands.

L'électricité en France : production et consommation
Statistiques de la production et de la consommation d'électricité en France provenant du nucléaire, des combustibles fossiles et des énergies renouvelables, de 2000 à 2012. En 2025, la situation sera très différente avec le déclin du nucléaire et la croissance de l'électricité d'origine renouvelable : hydraulique, éolienne, solaire, biomasse, marine …

Dès 2025 : 44 % d'électricité renouvelable en France
En France, 44 % de l'électricité peut être produite par des énergies renouvelables dès 2025, la part du nucléaire étant réduite à 46 % et celle des combustibles fossiles à 10 %. Sans coûter plus cher qu'en conservant la proportion aberrante de 75 % de nucléaire.

Liste complète [par date de création ou de mise à jour]

        © 2011-2012-2013-2014 - tous droits réservés