Allemagne : nucléaire, fossiles, renouvelables

Depuis douze ans en Allemagne, la sortie progressive du nucléaire s'accompagne d'une forte progression des énergies renouvelables dans la production d'électricité alors que la part des combustibles fossiles reste stable ou diminue.


La sortie du nucléaire en Allemagne a commencé avec la loi de février 2002, issue d'un plan de sortie du nucléaire en vingt ans élaboré dès juin 2000. Cette loi, prévoyait l'arrêt des réacteurs nucléaires à des dates variables selon leur ancienneté et leur vétusté, le dernier étant arrêté en 2022.

Un réacteur de 640 MW a été mis hors service en 2003 et un autre de 340 MW en 2005.

Après une remise en cause par le gouvernement conservateur en septembre 2010, pour repousser de douze ans la sortie du nucléaire, la loi de 2002 a été rétablie après le drame nucléaire survenu au Japon au printemps 2011.

Au printemps 2011, huit réacteurs nucléaires ont été arrêtés, dont deux n'avaient rien produit depuis 2008 et étaient en fait à l'arrêt. La puissance cumulée des huit réacteurs était de 8.422 MW. Leur production moyenne au cours des quatre années précédentes (2007-2010) a été de 37,98 TWh (térawatts-heures) selon la base des données de l'IAEA (International Atomic Energy Agency), soit un taux de charge de 51,5%.

Sur la même période de quatre ans, les neuf autres réacteurs nucléaires ont produit en moyenne 95,72 TWh pour une production totale de 133,72 TWh d'électricité nucléaire. C'est donc 28,5 % de la production nucléaire moyenne qui a été supprimée.

La diminution de 43,3 TWh d'électricité nucléaire entre 2010 et 2013 a été compensée par une augmentation de 46,9 TWh d'électricité renouvelable. Le solde exportateur (exportations moins importations) a augmenté de 10,7 TWh, passant de 23,1 à 33,8 TWh. L'électricité provenant de l'ensemble des combustibles fossiles (charbon, lignite, pétrole, gaz) a légèrement diminué, passant de 360,9 à 359,2 TWh.


La loi d'avril 2000 sur les énergies renouvelables (EEG) a vu ses objectifs atteints avec plusieurs années d'avance. Ceux pour 2010 ont été réalisés en 2007 et ceux pour 2020 en 2011 : 20 % d'électricité renouvelable, avec 122 TWh sur un total de 614 TWh.

La mise à jour, en juillet 2011, de la loi sur les énergies renouvelables prévoit qu'au minimum 35 % de l'électricité allemande sera produite par des énergies renouvelables en 2020, 50 % en 2030, 65 % en 2040 et 80 % en 2050.

Le plan d'action pour les énergies renouvelables ( NREAP ) de juillet 2010 prévoyait déjà 38,6 % d'énergies renouvelables dans la production d'électricité en 2020.

Pour sa part, dans une étude de janvier 2009, la Fédération des énergies renouvelables (BEE) estimait possible dès 2020 de produire 47 % de l'électricité à partir d'un ensemble d'énergies renouvelables complémentaires.

La totalité de la production d'électricité nucléaire peut être remplacée dès 2020 par de l'électricité d'origine renouvelable, avant la date d'arrêt des derniers réacteurs prévue en 2022, puisque la production d'électricité renouvelable augmentera entre 108 et 180 TWh selon les projets. Celle-ci a déjà augmenté de 46,9 TWh entre 2010 et 2013 (de 104,8 à 151,7 TWh), alors que le nucléaire a reculé de 43,3 TWh.


Production d'électricité en Allemagne : 2000 - 2013 (en TWh)
Térawatts-heures 2000 2005 2010 2011 2012 2013 2000-2013
 Charbon et lignite 291,4  288,2  262,9   262,5   277,1   286,0   - 5,4  
 Nucléaire 169,6  163,0  140,6   108,0   99,5   97,3   - 72,3  
 Gaz 49,2  72,7  89,3   86,1   76,4   66,8   + 17,6  
 Pétrole 5,9  12,0  8,7   7,2   7,6   6,4   + 0,5  
 Renouvelables 37,9  62,5  104,8   123,8   143,5   151,7   + 113,8  
 Divers 22,6  24,1  26,7   25,6   25,7   25,4   + 2,8  
 Production totale 576,6  622,6  633,0   613,1   629,8   633,6   + 57,0  
 Importations 45,1  53,4  42,2   49,7   44,2   38,4   - 6,7  
 Exportations 42,1  61,9  59,9   56,0   67,3   72,2   + 30,1  
 Consommation 579,6  614,1  615,3   606,8   606,7   599,8   + 20,2  
Source : AGEB (AG Energiebilanzen) 2014


Production d'électricité renouvelable en Allemagne : 2000 - 2013 (en TWh)
Térawatts-heures 2000 2005 2010 2011 2012 2013 2000-2013
 Hydraulique 24,9   19,6   21,0   17,7   21,8   20,5   - 4,4  
 Eolien 9,5   27,2   37,8   48,9   50,7   53,4   + 43,9  
 Biomasse 1,6   11,1   29,6   32,8   39,7   42,6   + 41,0  
 Déchets renouvelables 1,8   3,3   4,7   4,8   5,0   5,2   + 3,4  
 Photovoltaïque 0,1   1,3   11,7   19,6   26,4   30,0   + 29,9  
Total 37,9   62,5   104,8   123,8   143,5   151,7   + 113,8  
 % consommation 6,5 % 10,2 % 17,0 % 20,4 % 23,6 % 25,3 %  
Source : AGEE-Stats (AG Erneuerbare Energiern - Statistik) 2014

A la différence de la France, l'électricité hydraulique est peu développée en Allemagne alors que l'éolien, la biomasse (y compris biogaz) et le solaire photovoltaïque sont à l'origine d'une importante production d'électricité renouvelable.

La France dispose pourtant d'une situation géographique beaucoup plus favorable que l'Allemagne pour les énergies renouvelables : superficie du territoire, montagnes pour l'hydraulique, ensoleillement, second gisement éolien en Europe, longueur du littoral.

Production d'électricité solaire annuelle en kWh par kWc installé (selon PVGIS) :
Paris : 1.040 kWh - Lyon : 1.200 kWh - Lille : 970 kWh - Marseille : 1.520 kWh
Berlin : 950 kWh - Francfort : 980 kWh - Hambourg : 940 kWh - Munich : 1.060 kWh


Electricité renouvelable en France et en Allemagne (TWh)
Térawatts-heures France 2010 France 2011 France 2012 France 2013 Allemagne 2010 Allemagne 2011 Allemagne 2012 Allemagne 2013
 Hydraulique 67,6   50,3   63,8   75,7   21,0   17,7   21,8   20,5  
 Eolien 9,7   12,1   14,9   15,9   37,8   48,9   50,7   53,4  
 Photovoltaïque 0,6   2,4   4,0   4,6   11,7   19,6   26,4   30,0  
 Biomasse et autres 5,0   5,6   5,8   6,3   34,3   37,6   44,7   47,8  
Total 82,9   70,4   88,5   102,5  104,8   123,8   143,5   151,7  
Sources : France : RTE (2011-2014) - Allemagne : AGEE-Stats (2014)

En dehors de l'hydraulique, dont les installations prennent plus de temps à construire, les sources d'électricité renouvelable ont vu leur capacité de production évoluer de façon très rapide au cours des dernières années.

En huit ans, la capacité de production de l'éolien a été multipliée par 1,9. Celle de la biomasse a été multipliée par 3,2 et celle du solaire photovoltaïque par 17,5.


Capacité installée en Allemagne pour l'électricité renouvelable : 2000 - 2013
(puissance installée en GW)
Gigawatts 2000 2005 2010 2011 2012 2013
 Hydraulique 4,83   5,21   5,41   5,62   5,61   5,61  
 Eolien 6,10   18,38   27,18   29,06   31,30   34,66  
 Biomasse 0,58   1,96   5,01   5,48   5,80   6,30  
 Déchets renouvelables 0,59   1,21   1,65   1,70   1,75   1,80  
 Photovoltaïque 0,11   2,06   17,55   25,04   32,64   35,95  
Source : AGEE-Stats (AG Erneuerbare Energiern - Statistik) 2012-2014

AGEE : http://www.erneuerbare-energien.de : groupe de travail énergies renouvelables

PVGIS : http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/ : irradiation solaire, production photovoltaïque

Voir aussi :

- Allemagne : 35% ou 47% d'électricité renouvelable en 2020 ?

- France - Allemagne : import / export d'électricité

Fichier pdf pour impression   2014-05




        © 2011-2012-2013-2014 - tous droits réservés